13 déc. 2017

Des livres à mettre au pied du sapin

« Au secours, Noël est dans à peine deux semaines et je ne sais pas quoi mettre au pied du sapin ! »

Pas de panique ! Déjà, toi et moi on va se mettre d'accord : cette année, tu vas offrir des livres à ton entourage à Noël. Pourquoi des livres ?
  • Les livres c'est chouette
  • Les livres c'est l'évasion
  • Les livres ça se partage
  • Les livres c'est facile à emballer

Convaincu•e ? J'espère. Je vais t'aider à trouver des livres sympas à offrir aux enfants, adolescents, adolescentes et aux adultes qui n'ont pas peur d'ouvrir des œuvres de jeunesse. 
Bonus : en cliquant sur les couvertures des livres qui t'intéressent, tu vas pouvoir accéder à leur fiche sur le site Place des Libraires et le réserver dans une librairie près de chez toi.


Commençons par les plus jeunes (ah oui, précision, moi je ne cause pas d'albums - enfin, le prochain livre dont je vais parler contredit cela... - donc pour les bouts d'chou, va falloir aller voir ton libraire). Tu ne veux pas prendre de risque pour le cadeau de ta petite nièce ou ton petit neveu de 7 ans, pas de problème. Je te conseille la série Je suis en CP de Magdalena, une série de livres pédagogiques où l'on suit une bande d'enfants qui sont - je te le donne entre mille - en CP. On y cause vie quotidienne dans la classe, le tout étant déchiffrable par les bambins ; les livres sont classés par niveaux de lecture, avec pour le premier une à deux phrases simples par page jusqu'au troisième où on a de véritables paragraphes. Petit plus : la série se poursuit avec des titres spéciaux qui abordent une matière précise (les maths, l'anglais...) avec des exercices et sur un site internetavec moult conseils pour les parents et des exclusivités !

Oui, j'ai dis que je ne parlais pas d'albums... Mais je suis obligée de faire une exception pour le magnifique Le prince sauvage et la renardeSi tu as des enfants de 7 - 8 ans à gâter à Noël, saute sur l'occasion. La première phrase donne le ton : « Dans un royaume lointain vivait un prince qui n'aimait que la chasse ». Et bim, on se retrouve dans un monde médiéval merveilleux, qui se confond parfaitement à l'ambiance de nos contes traditionnels d'antan. Le prince héros de cette histoire est un terrible personnage qui va un jour de retrouver piégé par son propre piège à loup. Une renarde va le veiller tout l'hiver et être témoin de son changement ; de monstre, le prince va peu à peu s'adoucir, trouvant dans le retour à la nature ce qu'il
fait son humanité.


Le texte est signé Jean-Philippe Arrou-Vignod et les illustrations de Jean-Claude Götting (qui a notamment fait les premières couvertures françaises de Harry Potter).

Pour rester dans le  thème hivernal, je te propose ensuite le génial Bande de zazous ! de Guillaume Nail. Le héros de cette histoire s'appelle Philippe : en plus d'avoir un prénom complètement has-been pour un gamin de 10 ans, il boite sévère et vit dans un village paumé en Bourgogne. Convaincu d'être un boulet, il sait que ses parents attendent la moindre occasion pour l'abandonner. Alors quand la veille de Noël, sa mère l'emmène à Paris, il lui fausse compagnie. Errant seul dans les rues, le froid et l'appel d'un bon chocolat chaud vont lui faire pousser la porte d'un café... Philippe fait alors la rencontre d'une bande de jeunes complètement excentriques et attachants qui vont lui faire vivre la meilleure nuit de Noël de sa vie, avec au programme escalade de la Tour Eiffel et vol de petit Jésus entre deux virées en moto !
Tu ne peux pas offrir meilleure aventure à un•e enfant de 9 ans, juré !

Attends, je me rends compte que je suis passée sans transition d'un album à un roman à lire tout seul dès 9 ans, j'en oublie les lecteurs et lectrices qui ne se sentent pas encore tout à fait à l'aise avec la lecture ! Pas de panique, La famille royale de Christophe Mauri sera parfaite pour eux. On y suit les aventures loufoques du roi, de la reine et de leurs enfants Louis-Junior et Alice qui fuient tous leurs responsabilités royales pour s'amuser en famille. 4 tomes sont pour le moment sortis : Objectif médaille d'or se passe en hiver et Un, 
deux, trois, soleil ! m'a fait mourir de rire, fonce !

T'es pas trop romans et tu préfères offrir des BD à tes petits cousins et cousines ? T'inquiète, j'ai ce qu'il te faut. Si tu étais là il y a 4 posts sur mon blog, je suis partie du constat que les histoires d'aventure en jeunesse étaient bien souvent menées par des p'tits mecs plutôt que par des p'tites meufs, avant de te présenter 2 héroïnes bien stylées. Molly est le personnage principal de la BD Bergères Guerrières, écrite par Jonathan Garnier et dessinée par Aurélie Fléchais. Elle vit dans un village déserté 10 ans auparavant par les hommes partis à la guerre puis repris en main par les femmes restées en arrière. Celles-ci forment le valeureux ordre des Bergères Guerrières qui défendent leur contrée tout en s'occupant de leurs moutons. Étonnant, plein d'humour et d'action !
Allez, on retourne dans les romans. Et puis soyons zinzins, allons dans l'espace (je suis toujours à la recherche de mon sens de l'humour), ou plus précisément du coté de la lune avec deux titres girl power, engagés et qui font du bien !

Le premier, à partir de 10 ans, s'appelle Viser la lune (salut Amel Bent), écrit par Anne-Fleur Multon. Aliénor vit en Guyane et a la tête dans les étoiles. Suite à un échange sur Twitter, elle se lie d'amitié avec trois autres filles francophones, toutes éparpillées dans le monde. Mais qu'importe la distance, elle s'entendent à la perfection et décident de monter ensemble une chaîne Youtube. Elles y parlent gaming, maquillage, cuisine, astronomie... et se battent ensemble contre les préjugés sexistes ou racistes ! Ce livre est positif sans tomber dans la mièvrerie, c'est un réel plaisir de suivre ces super nanas (le livre est bourré de références à Harry Potter, aux séries animés... un régal !) qu'on va retrouver très vite dans un nouveau tome. 
Et pour les plus grands, il y a La lune est à nous. Je l'ai terminé aujourd'hui et il reprend les mêmes thématiques que Viser la lune : engagement, lutte contre le sexisme et le racisme, acceptation de soi, féminisme, bons et mauvais côtés des réseaux sociaux... Max, 18 ans, vient de déménager en Belgique suite au divorce de ses parents. C'est un solitaire, mal dans sa peau à cause de son poids et cache encore à son entourage son homosexualité. Il va croiser par hasard Olivia, une jeune fille qui semble de l'extérieur bien dans sa peau et reine d'Instagram grâce à son compte Curvy Grace où elle assume ses formes mais qui se mange en réalité le racisme ordinaire en plein dans la face tous les jours. Une amitié va se nouer entre eux, une amitié pleine d'obstacles mais salutaire, où chacun va aider l'autre à aller mieux. 

Et ce genre de livre, ça fait du BIEN.


Dernière dose de bouquin girl power, tu peux aussi aussi te rabattre sur le recueil des Histoires du soir pour filles rebelles - 100 destins de femmes extraordinaires, publié aux Arènes dont le titre te résume parfaitement le propos. Sur chaque double page, tu découvres un courte biographie d'une femme et son portrait. Plus d'une centaine de figures sont présentées : Rosa Parks, Malala Yousafzai, Marie Curie, Maria Callas... beaucoup de noms m'étaient inconnus à la lecture, et c'est un plaisir de faire leur rencontre !

Sinon, à partir de 11 - 12 ans, les éditions Magnard proposent deux excellents récits d'aventures. D'abord, Piratas d'Aurélie Rodriguez, où nous suivons le jeune capitaine pirate Antonio et sa sœur lancés sur la piste d'un trésor légendaire avec un équipe de drôles de bougres et poursuivit par leur père, le sanglant Capitaine Noir. Et ensuite, dans l'esprit d'Arsène Lupin, les deux premiers tomes d'Alphonse Vaublanc raviront les enquêteurs en herbe.

Ma chronique de Piratas et celle d'Alphonse Vaublanc (sur le blog de ma librairie)

Si tu as envie d'en mettre plein la vue à la personne que tu vas gâter, je ne peux que te conseiller les magnifiques livres de Brian Selzick. J'ai pour ma part redécouvert cet auteur en cette fin d'année, avec la réédition de ces livres pour célébrer l'adaptation en film de Blackout - Le musée des merveilles et la sortie de son nouveau, Les Marvels. C'est sur celui-ci en que j'aimerai attirer ton attention. Pour commencer, c'est un objet superbe avec ses pages dorées et sa couverture cartonnée. Mais quand tu ouvres le livre... wahou. Brian Selzick illustre avec minutie ses propres histoires, créant une narration dessinée qui prend le pas sur les mots. Les Marvels retrace dans sa première partie uniquement en image la destinée d'une famille de comédiens, avant qu'on ne fasse la rencontre 100 ans plus tard, en 1900 du jeune Joseph qui trouve refuge chez son oncle
à Londres après une fugue. Dans sa grande maison, il va découvrir l'existence de la famille des Marvels... 
Brian Selznick tisse toujours des histoires merveilleuses qui mettent en avant le spectacle et ses machineries, que ce soit le cinéma dans L'invention d'Hugo Cabret ou le théâtre ici dans Les Marvels. Il crée ainsi des univers oniriques et fascinants desquels on a nulle envie de sortir


Et pour les ados, tu mets quoi sous le sapin ? Si tu ne veux pas prendre de risque et tabler sur du "commercial", le livre à l'origine de la série Netflix 13 reasons why vient de sortir en poche. Je te conseille d'ajouter un autre livre dans le paquet cadeau : Revanche, de Cat Clarke (qui s'est vu offrir un relooking par la Collection R !). Jem veut venger son meilleur ami Kai, qui s'est donné la mort suite au harcèlement qu'il a subi. Pour cela, elle s'infiltre dans le « groupe populaire » de son lycée, persuadée que ce sont eux les responsables. Dans le genre livre
coup de poing qui te retourne les émotions, Revanche se pose là.

Je conçois tout à fait qu'offrir un livre qui parle de suicide ce n'est pas très folichon pour les fêtes. Tu veux du feel-good pour tes ados ? Pas de souci, laisse-moi te présenter Vania Strudel, héroïne de La Fourmi rouge qui marque l'entrée d'Émilie Chazerand dans la collection Exprim. Après avoir reçu un mail bien senti, Vania part en quête d'une meilleure version d'elle-même. Difficile quand on est une mythomane de 15 ans à ses heures perdues, quand son père est taxidermiste et conduit une voiture à fourrure et quand sa meilleure amie, certes belle comme une Barbie neuve, est victime du fish syndrom odor ! Vania n'a pas sa langue dans sa poche et sa vie improbable m'a immédiatement faite penser au délicieux bordel humoristique des Petites Reines de Clémentine Beauvais. 

Tiens, en parlant de Clémentine Beauvais, je glisse ça là en scred : son roman Songe à la douceur a gagné le (très prestigieux) prix La Voix des Blogueurs cette année ! Pardon, tu le savais déjà ? Et en plus, tu as déjà offert Songe à Noël dernier ? Écoute, si tu veux remettre une fournée de romans en vers libres sous le sapin, tu peux te jeter sur Inséparables de Sarah Crossan et Frères d'Alexander Kwame, fais-moi confiance ; ce sont de beaux textes qui te serrent la gorge et t'humidifient les yeux.


Tant qu'on y est, à parler de prix... Tu permets que je te mette entre les mains L'aube sera grandiose, d'Anne-Laure Bondoux ? Sa jolie couverture est cachée par le bandeau du Prix Vendredi qui a été créé cette année pour récompenser la crème du roman jeunesse. Pas mal hein ? L'aube nous emporte à pas de velours dans une nuit sans fin où Titania révèle à sa fille de 16 ans, Nine, la vérité sur sa famille. Promené•e dans les flash-backs, tu vas sagement découvrir l'enfance de Titania des années 70 à 90, ses petits frères, leur complicité, leurs différents pères tendres et attachants, en bref, l'histoire et les secrets d'une famille entourée de mystère. On se prend au jeu, jusqu'au final, grandiose. Je dois avouer que j'ai moins aimé ce livre que le précédent d'Anne-Laure Bondoux, Tant que nous sommes vivants qui est quant à lui bien plus sombre. Mais replonger dans l'écriture  de cette autrice m'a donné envie de découvrir ses autres titres, dont La princetta et le capitaine. Et quelle découverte ! Son histoire nous embarque dans une odyssée merveilleuse où nous cheminons aux côté de Malva, une princetta qui prend son destin en main et d'un capitaine qui n'a jamais navigué. Ce livre est d'une beauté cruelle et fascinante. Tu pourras le piquer au gamin ou à la gamine à qui tu l'offres, parce que même toi tu seras touché•e en plein cœur par cette histoire.

Je n'ai pas beaucoup parlé d'histoire d'amour dans cette sélection... Pour me faire pardonner, voici The sun is also a star, de Nicola Yoon. Tu t'es déjà fait la réflexion que la vie n'est qu'une suite de hasards et de coïncidences ? Ce livre est entièrement basé sur cette réflexion. D'un côté, tu as Natascha qui vient de découvrir que toute sa famille a immigré clandestinement aux USA et qu'elle va se faire expulser dans sa Jamaïque d'origine le lendemain. Elle va battre la ville pour trouver une solution. De l'autre, tu as Daniel, issu d'une famille coréenne, doux rêveur et poète qui s’apprête à passer un entretien arrangé pour l'Université de Yale. Quelles sont les chances que ces deux-là se rencontrent dans New York ? Et qu'ils vivent une histoire d'amour en 24 heures ? C'est une histoire vertigineuse et passionnante où l'on s'émerveille des coups de pouce du destin. Un régal !

Tu me souffles qu'il y a de bons lecteur•trice•s parmi les ados à tu veux faire des cadeaux. Très bien, tu peux leur mettre entre les mains Sirius. D'une plume délicate et affûtée, Stéphane Servant emporte dans un monde post-apocalyptique où l'humanité stérile se meurt. Avril tente d'élever son petit frère, Kid, loin de la sauvagerie des derniers survivants. Mais leur havre de paix est découvert et tous deux se lancent sur les routes, à travers les terres désolées de ce qui était notre Terre. Mais tout espoir n'est pas perdu : alors que les animaux ont disparu, Avril et Kid découvrent un petit cochon noir, Sirius, qui devient leur guide...
Sirius c'est une histoire haletante, magnifique, qui te fait frémir le cœur et te donne envie de vivre, vivre tant qu'il en est encore temps.

Tu es toujours là ? Woh, tu dois vraiment kiffer m'écouter parler. Il serait quand même temps de conclure... Si tu suis mon blog, tu n'es pas sans ignorer que j'ai eu un coup de cœur monumental l'an passé pour Le fils de l'ombre et de l'oiseau d'Alex Cousseau. J'espère que tu l'as lu - si non tu passes à côté de quelque chose. J'aimerai te proposer deux derniers livres de la collection Électrogène de Gulf Stream, à lire dès 15 ans : Detroit de Fabien Fernandez, qui parle de cette ville en faillite qui ronge ses habitants et Celle qui venait des plaines de Charlotte Bousquet, qui fait échos au Fils... Virgil, jeune journaliste, retrouve une femme qui aurait assassiné son père. Cette femme c'est Winona Rider dite « La Vipère de l'Oklahoma », dont le portrait a été brossé par plusieurs chroniqueurs. Mais Virgil se rend compte que les légendes de l'Ouest qui l'ont bercées sont bien loin de la réalité. Winona lui raconte son histoire de sa propre voix, celle d'une native arrachée aux siens pour être éduquée de force, qui s'enfuira pour être trahie, elle qui ne rêvait que d'indépendance. C'est un portrait saisissant, reflet de l'Amérique à la grande époque du Far West qui véhicule des rêves de liberté tout en décimant des peuples entiers passés sous le silence de l'Histoire.

   

J'espère que tu as pu trouver des idées cadeaux pour tout le monde. Si ce n'est pas le cas, n'hésite pas à me le dire en commentaire, on trouvera bien quelque chose ! Sur ce, en belle ironie, je t'abandonne pour faire mes courses de Noël - je ne sais toujours pas quoi offrir !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Lâche un com's, comme disent les jeunes branchés de 2010