5 avr. 2016

RDV avec Youtube #3 - Les Dissociés


Les Dissociés est un long-métrage réalisé par Raphaël Descraques, aidé de Vincent Tirel et Julien Josselin. A eux trois, ils forment depuis 2013 le collectif Suricate sur la chaîne Golden Moustache, livrant régulièrement des sketchs et des courts-métrages. 

Vincent Tirel, Julien Josselin, Raphaël Descraques dans Les Dissociés
Et voilà que le 24 novembre 2015, ils sortent leur film sur Youtube, visionnable gratuitement et financé en grande partie grâce à des partenaires commerciaux pour un budget de 150 000 €. Un budget ridicule par rapport aux productions françaises habituelles ! Pourtant, Les Dissociés est une production intéressante sur bien des points. 

Tout d'abord, parlons du scénario... Lily et Ben sont deux Parisiens tout ce qu'il y a de plus banal, plongé dans un quotidien monotone uniquement rythmé par leurs sorties en boîte. Mais leur vie change complètement lorsque deux hommes s'introduisent chez eux pour voler leur corps ! Ils découvrent alors l'existence des « Dissociés », un groupe de personnes capables d'échanger leur corps avec celui de quelqu'un d'autre. Mais un Dissocié devenu fou commence à briser toutes les lois du « body-swap » pour créer une armée contrôlée par son esprit. Lily et Ben, pour retrouver leurs corps respectifs, devront vaincre ce dangereux personnage aidés de la bande des Dissociés et d'une petite fille bloquée dans le corps d'un grand barbu...

Vincent Tirel interprète Magalie, 5 ans
Côté acteurs, on va de surprises en surprises. Le casting est totalement composé de créateurs de Youtube, allant des habitués de Golden Moustache et du collectif Frenchball (Eléonore Costes, Sabine Perraud, Justine Le Pottier, Slim, François Descraques), quelques Franglaises (Marsu Lacroix, Yoni Dahan, Quentin Bouissou) en passant par des vidéastes aussi talentueux que populaires (Le Palmashow, Mathieu Sommet, Antoine Daniel, Kyan Khojandi de « Bref », PV Nova dont on a parlé hier !...). Un régal de caméos quand on est habitué à traîner sur Internet. 

Mais le plus remarquable, c'est la performance des acteurs principaux. Par exemple, Vincent Tirel interprète donc une enfant, et malgré sa grosse barbe, on a aucun mal à le prendre au sérieux ! Il arrive à faire transparaître une innocence, une naïveté propre à la petite fille qu'il est dans le film. Mais surtout, la plus grosse surprise demeure pour moi Raphaël Descraques, dans le rôle de Lily. Grâce (ou à cause ?) du body-swap, cette jeune femme se retrouve coincée dans un corps d'homme. Raphaël Descraques interprète à la perfection un rôle féminin, sans tomber dans la parodie ou les clichés. Il compose un personnage attachant, en proie à de nombreux doutes à la fois sur la direction qu'a pris sa vie et sur elle-même. Se lancer dans l'aventure des Dissociés lui permettra de faire le point sur elle-même et de mieux se comprendre. 

L'idée du body-swap a de quoi faire rêver. On est face à un thème relevant de la science-fiction et qui est très bien maîtrisé. Avec peu de moyens et quelques effets spéciaux on plonge dans cet univers alternatif ou chacun peut occuper le corps de l'autre, et on a aucun mal à croire cela ! Malgré quelques longueurs, le rythme du film nous emporte dans cette folle aventure, l'histoire avance sans peine et on alterne séquences d'émotions, d'humour parfois et d'action. Une réussite ? C'est un grand oui ! Cette vidéo hybride, mi-film, mi-vidéo Youtube, qu'on se sait pas où classer a de quoi prouver qu'il est possible de créer de grandes choses sur cette plate-forme. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Entrez dans la Ronde... n'hésitez pas à laisser un petit commentaire, je suis toujours ravie de vous lire !