16 juil. 2018

Booktube et la Blogo en Livre - La Cité sans nom


Ça fait maintenant 4 ans qu'une super équipe de blogeur·euses et booktuber·euses participe à Partir en livre, la grande fête de la littérature jeunesse. Jusqu'à la fin du mois de juillet, nous nous succédons sur nos différents blogs et chaînes pour te faire découvrir de très bons livres jeunesse. L'an passé, je t'avais parlé d'un album plein d'ornithorynques, cette année j'innove en te présentant une BD !

Kaidu est un jeune garçon qui vient de commencer son apprentissage de soldat dans la Cité sans nom. Il fait partie du peuple Dao, d'anciens envahisseurs qui contarôlent désormais toute la ville. La Cité est en proie à plusieurs conflits internes car chacun des peuples qui l'habitent la revendique. La paix est fragile, très fragile.

« Demande à dix personnes de différentes nations de te donner le nom de la cité et tu auras dix réponses différentes.
Celui qui conquiert la cité la rebaptise aussitôt. Et comme la cité est très importante (c’est le seul accès à l’océan à travers les montagnes) elle a toujours fait l’objet de toutes les convoitises.
»

Kaidu vit très mal son entraînement et préfère parcourir les rues de cette ville immense et passionnante. Il fait rapidement la connaissance de Rate, une fille des rues, qui lui apprend à se débrouiller par lui-même. Elle va surtout lui ouvrir les yeux sur la situation catastrophique dans laquelle est embourbée la ville : si les Dao sont bien à l'abri au palais, les autres peuples meurent de faim dans les rues, sans que personne ne se soucie d'eux. Ces fortes disparités cultivent un sentiment de haine grandissant... qui pourrait aboutir à une fin meurtrière.



12 juil. 2018

Interview de Vincent Mondiot (Nightwork, Terrortriste, Les Mondes-miroirs...)


Si vous traînez régulièrement par ici, vous avez sans doute compris que j'ai adoré Nightwork, sorti chez Actes sud junior en octobre dernier. Je tiens à remercier mes ami·es, mes colocataires, mes collègues, les clients de ma librairie et Internet qui me supportent toujours alors que je les saoule au moins une fois par jour (environ) avec ce bouquin. Désolée. Aujourd'hui, je la ferme un peu pour laisser parler l'auteur de Nightwork - et de plein d'autres livres très chouettes, dont un à paraître en août prochain - j'ai nommé, Vincent Mondiot. Mettez-vous à l'aise, c'est un bavard. Bonne lecture !

Bonjour Vincent ! Je te remercie d’avoir accepté cette interview. Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques mots ?
Hello Lucille ! Eh bien je m’appelle donc Vincent Mondiot, j’ai 34 ans, j’habite en banlieue parisienne et j’écris des livres… Même si la réalité, c’est que comme la plupart des écrivains, ce qui paie mon loyer, c’est plutôt ce que je fais à côté, à savoir être prof de français pour étrangers et réceptionniste de nuit dans un hôtel ! Sinon j’ai aussi un chat qui s’appelle Fantine et je joue Laura à Street Fighter V.

11 juil. 2018

Terrortriste - Vincent Mondiot, fanzine entre l'adolescence et l'âge adulte

Sur ce blog, je me concentre sur les livres jeunesse, et plus particulièrement ceux qui s'adressent aux adolescents. Je me retrouve ainsi bien embêtée par Terrortriste : ce n'est pas un livre - plutôt un recueil -, c'est autoédité - donc impossible de le ranger dans une petite case éditoriale -, et il traite de cette délicate période du passage à l'adolescence et l'âge adulte. J'ai un peu hésité avant de me décidé à finalement lui consacrer un article. Je ne vais pas mentir, j'ai passé un très bon moment avec ce recueil et certains passages m'ont vraiment touchés, alors pourquoi ne pas partager cela avec toi ? 

C'est parti.

« Je passe mon temps libre à être assise dans ma chambre, contre un mur, j'écoute des disques en bouffant des graines de tournesol et en chialant, putain, j'en chiale jusqu'à ce que mes muscles faciaux soient tellement congestionnés que je ne peu même plus pleurer. Je regarde la fenêtre fermée, fixement, en attendant je ne sais quelle putain de révélation divine, je cherche une raison à mes pleurs et à ce cri dans mon ventre, ce cri dans mon ventre. 
Avoir un but n'aide pas à remonter. 
Avoir un amour n'aide pas à remonter. 
Avoir des amis n'aide pas à remonter. 
Avoir des ennemis n'aide pas à remonter. 
Avoir des rêves n'aide pas remonter. 
Avoir la musique arrive encore à m'aider. Les mode qui est en moi. Écrire. Se souvenir, oublier, se souvenir. Retourner dans les égouts, merde, je ne demande que ça. Je veux pas oublier ce que j'ai été. Mon futur s'est en allé trop loin pour que j'espère le rattraper et je m'accroche alors à mon passé. »

7 juil. 2018

Deux livres à glisser dans sa valise cet été


Un filet de sueur dégouline dans ton dos, tes jambes collent et tes allergies sont revenues : pas de doute, c'est l'été ! Si tu as la chance d'avoir des vacances et si la littérature jeunesse t'intéresse toujours, je te propose de glisser deux supers livres dans ta valise pour les deux mois de glande à venir. Et si tu travailles, je te les recommande aussi !

Souvent, les gens profitent de l'été pour se jeter sur des polars aux histoires sombres comme tout... Moi, je vais te parler au contraire de bouquins mignons et positifs, qui font du bien au moral. Commençons sans plus tarder par La Sirène et la Licorne, d'Erin Mosta. 

J'étais très dubitative en découvrant le titre de ce livre. On est d'accord, ça sent à des kilomètres les paillettes et la niaiserie ça !? Et c'est quoi le délire ces dernières années avec les licornes !? Cependant, mes a priori ont été rapidement balayés une fois plongée dans l'histoire. Certes, il y a des paillettes et un peu de niaiserie. Mais c'est si mignon... 

Lili est une jeune fille de 17 ans, passionnée de monstres et d'effets spéciaux. Elle ne passe pas inaperçue avec sa chevelure arc-en-ciel et ses maquillages ultra-colorés ! On ne tarde pas à comprendre que son apparence originale lui a attiré des ennuis pendant son année scolaire... Pendant les vacances, elle se réfugie chez sa tante sur la Côte Sauvage. C'est l'occasion de se couper de tout et d'oublier ses soucis. Mais son été va être bouleversé par une rencontre : Cris, une navigatrice hors pair obligée de rester sur la terre ferme alors que l'océan est sa passion. Une idylle ne tarde pas à naître entre les deux filles, le temps d'un été.