10 déc. 2015

Compte-rendu de la 31e édition du SLPJ - Samedi 5 décembre 2015


Le Salon du Livre et de la Presse jeunesse s'est achevé lundi. J'ai pu m'y rendre le week-end : que d'émotions ! de découvertes ! de rencontres ! Dans ce compte-rendu en deux parties, je vous propose de me suivre durant cette aventure livresque...

Samedi matin, les réveils sonnent, je m'éveille à Paris ! La veille, j'ai traversé la France en train pour retrouver mes amis, tous plus fous les uns que les autres. Nous arrivons au Salon à 9h, et entendons l'annonce d'ouverture : le week-end magique peut commencer !

Après un rapide passage à la boutique du Salon (et des achats des carnets et affiches au couleurs d'Alice), nous visitons l'exposition Méroll Il était une fois l'huile, centré sur une huile miracle pas si fictive que ça. Est-ce vrai, est-ce faux ? L'ironie grinçante du court métrage présentant cette marque a le mérite de nous faire réfléchir sur nos habitudes de consommation.



Juste en face de l'exposition est installé le stand de Bragelonne, devant le quel je vais attendre une bonne partie de la matinée. Je veux être certaine d'être bien placée dans le file pour attendre Slimane-Baptiste Berhoun et François Descraques, les créateurs du Visiteur du Futur. A la base, c'est une web-série qui a été diffusée sur Dailymotion, Youtube et sur France 4 qui compte quatre saisons. Slim, qui jouait un savant dans les épisodes, s'est attelé à l'écriture d'une suite sous forme de livre, qui deviendra La Meute, publié cette année. François Descraques est notamment le créateur de Frenchnerd et de la chaîne Frenchball.

J'en profite pour jeter un œil aux stands alentours : celui de Robert Laffont avec la Collection R est comme d'habitude bondé ! Victor Dixen, Cat Clarke, CJ Daugherty, Carina Rozenfeld et Myra Eljundir dédicaceront dans la journée. D'autres stands sont plus calmes, comme celui des éditions Orberister avec les Rêves bleus. Succombant au charme de leurs parutions, j'achète un magnifique album : La Tour, pour un cadeau. J'aurai l'occasion de vous en reparler...

Il commence à avoir du monde autour de Bragelonne ! Je fais la rencontre d'une sympathique cosplayeuse passionnée, de son ami et d'une dessinatrice (faites-moi un petit coucou si vous passez par ici !). A 11h tapantes, Slim et François arrivent. Ils sont très gentils, accessibles, disponibles et ils nous teasent même un peu leur future websérie (La Théorie des Balls 2). Teddy a même pu prendre des photos avec eux, la classe ! J'attendais avec beaucoup d'impatience cette rencontre qui a éclairé toute ma journée.


A 11h30 a lieu la conférence « 4 auteurs à la Une », avec Marion Brunet (Dans le désordre, Sarbacane), B.F. Parris (Oniria, Hachette Jeunesse), Cathy Cassidy (Les Filles au Chocolat, Nathan Jeunesse) et Joseph Delauney (Arena 13, Bayard Jeunesse), animée par les blogueurs Tom, Nathan, Audrey et une des créatrice d'Elbakin. Ces auteurs sont de grands enfants, ils le disent eux-mêmes. Chacun a un point de vue particulier sur la littérature jeunesse. Ils débattent de la place de celle-ci dans le paysage culturel, de la responsabilité des auteurs quant aux sujets traités… La conférence se termine sur une présentation efficace des blogueurs et booktubers des dernières publications des auteurs présents.
Nos ventres commencent à gargouiller… je rejoins ma bande d'amis pour trouver un coin tranquille où l'on pourrait manger, à savoir un emplacement vide d’un éditeur. D’ailleurs, comme les éditions PKJ ont annulé leur venue, leur stand a été reconverti en espace de lecture, qui a été largement utilisé tout au long du Salon !

Nous nous dirigeons vers le stand de Thierry Magnier pour la dédicace de Ma Mère, par Emmanuelle Houdart et Stéphane Servant. Il y a une petite file d’attente, mais nous sommes bien placés. Malheureusement, les personnes devant nous ont tous plusieurs exemplaires à faire dédicacer, et l’attente est longue… Mais cela valait le coup ! Les illustrations sont magnifiques et Emmanuelle Houdart s’amuse à chaque nouveau dessin à changer un détail : couleur de la botte, type de fleurs… Stéphane Servant est toujours aussi gentil, on le retrouvera le lendemain pour une surprise un peu spéciale.

Deux amies sont motivées pour la dédicace de Benjamin Lacombe à l'exposition Wonderland au sous-sol, mais je n'ai pas le courage de les accompagner. Je préfère retourner au stand des éditions Rêves bleus pour rencontrer Chiara Arsego, l’illustratrice de l’album La Tour.

Après une pause, je m’en vais vers les stands de « gros » éditeurs comme L’École des Loisirs, où j’achète le sublime album La Volière Dorée d’Anna Castagnoli et Carll Cneut. Ils dédicacent en fin de journée. J’attends donc Nathan, qui m’a fait découvrir cet ouvrage, pour qu’on le fasse dédicacer ensemble. A 17h30, les deux auteurs arrivent. De son accent italien, Anna Castagnoli nous explique que la violence de l’histoire et la brutalité exacerbée de cette princesse gâtée permet de souligner d’autant plus le thème principal de ce conte : la patience. J’en profite pour échanger quelques mots à Carll Cneut, également illustrateur d’un de mes albums préféré de mon enfance, La féesorcière. J’abandonne Nathan a sa dédicace et m’en vais retrouver… des personnes dont vous entendrez rapidement parler ! (surprise, surprise !).


Je visite l’exposition Wonderland, la Logique du Rêve avec les filles, jouant avec les miroirs déformants, nous perdant dans le labyrinthe de créations de Benjamin Lacombe, Rebecca Dautremer ou de Lewis Carroll lui-même, et testant l’Occulus Rift... 

La journée s’achève doucement… Fatiguée, je retrouve mes amis pour passer une bonne soirée pleine de rires et de sourire (et de gras).

4 commentaires:

  1. Super article ! On a l'impression d'y être. Hâte d'être à demain ! En tout cas, je partage ton article dans mon RDV du dimanche !

    RépondreSupprimer

Entrez dans la Ronde... n'hésitez pas à laisser un petit commentaire, je suis toujours ravie de vous lire !